Je m’appelle Aspasie de Franck Senninger

Je m'appelle Aspasie de Franck Senninger

JE M’APPELLE ASPASIE DE FRANCK SENNINGER

Quatrième de couverture :

Aspasie est l’unique femme dont l’antiquité ait gardé le nom en mémoire. Née cinq siècles avant notre ère, elle a connu les plus grands hommes politiques, les plus grands artistes et les plus grands penseurs de son temps, tels que Périclès, le sculpteur Phidias ou encore le célèbre philosophe Socrate.

Cependant, derrière cette période, qui voit naître les premiers pas de la démocratie, se profilent une intransigeance religieuse des plus extrême ainsi qu’une misogynie redoutable.

Afin de déjouer tous ces pièges, Aspasie fera preuve d’un courage insolent en se liant avec ceux qui comptent le plus à Athènes. Ses ennemis tenteront alors de l’atteindre à travers les siens. Peu à peu, l’étau se resserrera sur elle…
Au cœur des fondements du monde occidental, Franck Senninger nous entraîne, à travers l’histoire palpitante d’Aspasie, dans un véritable hymne à la liberté de pensée et à la gloire des femmes.

L’auteur :

Franck Senninger est l’auteur de nombreux ouvrages à succès traduits en plusieurs langues. Il a reçu le Prix Littré et le prix Cesare Pavese. Je m’appelle Aspasie est son cinquième roman pour lequel il a reçu le Prix de l’Orvanne littéraire 2015.

Mon avis :

On plonge avec ce livre dans la Grèce du Ve siècle avant JC.

Aspasie est une jeune fille aristocrate qui vit à Milet avec sa famille. Le régime politique est un régime aristocratique, une forme de gouvernement où le pouvoir est détenu par l’élite de la société par la naissance et la richesse. C’est cette élite qui dirige la cité, le reste de la population n’a aucun pouvoir. Alors qu’elle refuse le brillant parti que lui imposent ses parents, Aspasie devient involontairement l’instrument d’une guerre civile.

Ses parents y sont assassinés et elle doit fuir le reste de sa famille à Athènes. Athènes contrairement à Milet est une démocratie directe, une nouvelle forme de vie politique où les citoyens qui se réunissent participent aux décisions et votent à main levée. La ville a ses codes. Aspasie, qui autrefois bénéficiait de la richesse et de la respectabilité due à la puissance de son père, ne possède plus rien. Elle n’est pas citoyenne d’Athènes mais une étrangère, une «métèque », sans argent et sans maison, contrainte de devenir hétaïre (courtisane) à la merci de personnes sans scrupules, afin de subsister. Mais c’est compter sans son intelligence, sa fierté et sans sa détermination.

Elle fréquente très tôt les penseurs sur l’agora mais aussi des personnalités importantes et se forge ainsi une personnalité peu commune pour l’époque. La finesse de son jugement, sa réactivité, son sens aigu de la stratégie apparaîtront rapidement et feront d’elle une alliée indispensable et incontournable.

Un livre intéressant, où la politique et ses guerres fratricides jouent un grand rôle. L’alternance des partis, l’intolérance, provoquent des affrontements et des guerres.

L’auteur détaille la vie des Athéniens, les us et les coutumes, le quotidien des femmes, des mères, des courtisanes, des concubines, des prêtresses, des esclaves dans un univers extrêmement misogyne. On y retrouve avec grand plaisir les légendes des dieux, leurs amours, leurs combats, leurs colères ainsi que les rites qu’ils exigent des hommes.

Les philosophes, les musiciens, les artistes, les architectes ne sont pas oubliés loin de là.

Amours, actions, guerres, trahisons, assassinats, tous les ingrédients sont présents pour rendre le livre captivant. Infiniment plaisant à lire il souligne parfaitement l’Histoire. Il est passionnant par les nombreux rebondissements dont il est ponctué. Aspasie plaît par ses idées, par son caractère hors du commun. Ce livre rend indéniablement hommage à la Femme et à son intelligence.

Un livre à lire absolument.

Nutritionniste de profession, l’auteur a également écrit de nombreux ouvrages de vulgarisation médicales.

 

Partager avec vos amis!

    Leave a Comment

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *