Caprice de la Reine de Jean Echenoz

Un des quatre livres sélectionné pour le Prix Ozoir’elles 2014.

 

 

41BHe2TawZL._AA160_

 

 

 

 

 

 

L’auteur 

Jean Echenoz

Ecrivain français né à Orange le 26 décembre 1947 ;

Grand nom de la littérature française contemporaine, Jean Echenoz s’impose avec un sens de l’observation unique et un style singulier. L’ancien étudiant en sociologie et en génie civil déclare être l’auteur de romans “géographiques”.  il s’approprie le roman policier avec Cherokee qui obtient le Prix Medicis en 1983.

Son ouvrage

Caprice de la Reine est un recueil qui regroupe 7 récits, plus ou moins modifiés, déjà parus dans différents ouvrages et périodiques, entre 2002 et 2014.

NELSON

Cette première nouvelle a pour sujet NELSON qui vient dîner en 1802 dans un manoir dans la campagne anglaise où il est admiré et parfaitement à l’aise malgré tous les maux dont il souffre.

On y apprend que dès son embarquement à 13 ans comme matelot sur le vaisseau de guerre « Raisonnable » il a le mal de mer. Ce mal de mer ne le quittera jamais plus. Il a également contracté le paludisme aux Indes d’où des accès récurrents de fièvre, tremblements, maux de tête, etc. Pendant le bombardement de Calvi, l’impact d’un boulet lui a fait perdre son œil droit et c’est au large de Santa Cruz de Tenerife, atteint par un tir de mousquet , qu’on a dû l’amputer de son bras droit. On a envie de plaindre pour tant de malchance. Il a une manie pourtant : dès qu’il le peut, il plante des glands dont les arbres plus tard serviront à construire des navires. Il finit par être tué par balle à Trafalgar. son corps finira le voyage dans un tonneau d’eau-de-vie afin de parvenir à la destination finale qu’il a choisie pour reposer.

CAPRICE DE REINE

Il s’agit d’une description très minutieuse presque maniaque d’un paysage de Mayenne. La description démarre au plus près du narrateur pour s’éloigner de plus en plus : à droite de la main qui écrit, une terrasse puis une vaste pelouse, un bosquet, un ravin. Au-delà du ravin, des vaches, une ferme, un hameau. Puis la description reprend dans le sens inverse : du plus loin au plus près du narrateur. Retour à la terrasse et jusqu’aux fourmis agglutinées le long d’un tuyau d’arrosage qui gît sur la terrasse.

A BABYLONE

Visite de la ville de Babylone aux côtés de Herodote. Il est question de largeur de remparts, de vente d’esclaves. Où est le vrai ? où est l’exagération ?

VINGT FEMMES DANS LE JARDIN DU LUXEMBOURG

Enumération des statues de reines placées dans le jardin du Luxembourg. Cette énumération s’effectue dans le sens des aiguilles d’une montre. Cela va de Sainte Bathilde à Sainte Clothilde. Sont détaillées dans cette nouvelle les vingt reines et pour chacune d’elle, ce qu’elle tient dans sa main gauche, dans sa main droite également, comment elle est coiffée, la nature de ses bijoux et son expression.

GENIE CIVIL

Gluck est un architecte obsédé par les ponts. Depuis la mort de son épouse, il parcourt les pays et les continents pour observer les ponts, : leur situation, leurs caractéristiques, leur environnement.

NITROX

Céleste Oppenheim est enfermée en sous-vêtements dans une cellule d’un sous-marin. Il fait très chaud. La porte de la cellule s’ouvre, deux hommes lui demande de revêtir une combinaison en Néoprène et la conduise près d’un sas . Peu à peu l’eau monte et elle peut quitter le sous-marin. Elle se retrouve dans les profondeurs de la mer. Sa vue s’ajuste et perçoit bientôt la faune et la flore des profondeurs sous-marins. Dans un sac, elle y trouve un itinéraire qu’elle suit et se retrouve bientôt dans un boyau, puis un autre sas qui se referme derrière elle. L’eau se retire et elle découvre un grand hangar dans lequel s’activent des personnes qui déplacent des objets en consultant des plans et qui ne lui prêtent aucune attention. Derrière une vitre sans tain, quelqu’un l’observe. Il se dirige vers elle et …..

et…   je vous laisse découvrir la fin !

TROIS SANDWICHES AU BOURGET

Trajet d’une personne qui a décidé d’aller manger un sandwich au Bourget. Simplement parce qu’il n’était jamais allé au Bourget. Il se fixe donc comme objectif d’aller y manger un sandwich. Il finit par y découvrir et s’intéresser à l’histoire de cette ville : un bidonville, une église chargée d’Histoire, le cimetière avec ses tombes éventrées, la statut d’une gueule cassée….

Partager avec vos amis!

    Leave a Comment

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *